Notre projet éducatif


Notre engagement

Etablissement à taille humaine reconnu pour son accompagnement personnalisé, le lycée Roulleau vise à dispenser un enseignement de qualité à ses élèves, ainsi que les savoir-être indispensables à la vie professionnelle.

Pour ce faire, nous nous engageons à agir dans trois directions :

  • accompagner chaque jeune dans sa scolarité et son projet professionnel jusqu’à son insertion sur le marché de l’emploi
  • favoriser son autonomie de pensée et d’action en contribuant à lui donner à la fois confiance en lui et le sens des responsabilités
  • veiller à une amélioration constante du cadre de vie et des outils de travail que le lycée met à la disposition de ses étudiants


Nos valeurs

Dans cette même perspective, nous cherchons à développer chez nos étudiants trois valeurs-clefs : le goût de l’effort, le respect de l’autre et la conscience de ses droits et de ses devoirs.

 
Le goût de l’effort :

C’est bien sûr la clef de la réussite que d’aimer son travail. A nous, enseignants, de rendre nos disciplines attractives, nos cours vivants de manière à susciter l’envie d’apprendre chez nos étudiants.

Nous nous y employons en veillant à faire alterner prise de parole, prise de notes, exercices d’application, lecture de texte, lecture de l’image, séquence vidéo, jeux de rôles, exposés, travail en petits groupes etcLes stages permettent en complément aux lycéens d’expérimenter leur savoir-faire et leur savoir-être sur le terrain, en situation réelle.

Donner le goût de l’effort, cela suppose aussi de redonner confiance aux élèves, et pour cela la bienveillance s’impose.

 
Le respect de l’autre :

Etre capable de voir dans la différence une source d’ouverture et d’enrichissement reste un objectif majeur de notre établissement.

C’est pourquoi nous sommes fortement attachés aux valeurs républicaines d’égalité et de laïcité : l’origine sociale, la couleur de peau ou la confession de nos étudiants ne doit en aucun cas constituer un obstacle à leur intégration.

 
La conscience de ses droits mais aussi de ses devoirs :

Droits et devoirs sont indissociables en démocratie. Les lycéens sont en général très avertis des premiers mais assez peu soucieux des seconds, qui leur sont pourtant notifiés noir sur blanc dans le règlement intérieur qu’ils signent dès l’inscription.

On ne peut que les renvoyer à la célèbre phrase de Platon :

« Lorsque les pères s’habituent à laisser faire les enfants, lorsque les maîtres tremblent devant leurs élèves et préfèrent les flatter, lorsqu’enfin les jeunes méprisent les lois, alors, c’est là, dans toute sa splendeur, le début de la dictature » (La République, Platon).