Voyages d’étude ou sorties culturelles ?

 

Seule l’Angleterre a jusqu’ici fait l’objet de voyage d’étude, pris pour moitié sur le temps scolaire et pour moitié sur les vacances de février.

Emmener les élèves à l’étranger est d’ordinaire une lourde responsabilité pour le lycée et pour les enseignants qui encadrent le voyage.

Sur le principe, nous sommes favorables à ces déplacements mais ils se heurtent dans la pratique à de multiples problèmes :

Le coût


Notre lycée est privé, donc payant. Le surcoût occasionné par un voyage est impossible à assumer par certaines familles et il n’est pas concevable de laisser tel ou tel de nos étudiants en dehors d’une activité pédagogique dont l’un des principaux buts est de souder la classe et de développer un esprit d’équipe.

Nous ne bénéficions d’aucun soutien financier de l’Etat ou des collectivités territoriales en la matière. Il faut donc partager entre les participants qui n’ont pas de soucis financiers majeurs le prix du voyage de ceux qui ne peuvent pas l’assumer entièrement. Or la solidarité a ses limites.

Les risques


Vigie Pirate est toujours à l’orange et la préfecture nous met régulièrement en garde contre l’usage des transports en commun, qui restent pourtant les moyens les plus pratiques et souvent les moins onéreux d’emmener les élèves à l’étranger. Londres est une capitale qui a récemment subi des attentats meurtriers.

La nouvelle règlementation


Elle stipule que les enseignants participant doivent désormais s’acquitter du prix de leur place, ce qui, compte tenu de la surcharge de travail (heures supplémentaires non payées) que génère déjà l’organisation d’un voyage, freine quelque peu les bonnes volontés …

La solution alternative : les sorties culturelles …


Nous avons donc décidé de suspendre les voyages d’étude et de les remplacer par des sorties culturelles, telles que musées, théâtre, cinéma, proposées hors temps scolaire (le samedi ou pendant les vacances scolaires) et sur la base du volontariat 1 fois par trimestre.

Vendredi 14 mars 2014

Visite du Musée d’Orsay et de l’Assemblée Nationale :

« Le musée d’Orsay, c’était super ! On y a retrouvé les œuvres sur lesquelles les profs nous ont fait une introduction en cours et aussi découvert plein d’autres »
« L »Assemblée nationale, c’est impressionnant. Je ne l’imaginais pas du tout comme cela; mais il n’y avait pas beaucoup de députés à leur poste ce jour là et ils avaient l’air aussi fatigués que nous ! On a marché toute la journée : Orsay, le pont des Arts, le Palais Royal, pique-nique dans les jardins des Tuileries. Heureusement, il y a eu un arrêt buffet chez Angelina. Le top du top en matière de chocolat chaud ! A recommander autant que le musée ! »

Samedi 29 mai 2009 :


Partis de Meulan à 11h du matin, les élèves ont visité sous la conduite de leur professeur de Lettres la section Egypte du musée du Louvre, se sont promenés sous les arcades Rivoli, ont flâné place Vendôme (siège du Ministère de la Justice) et au Carré des Antiquaires. Ils ont terminé la journée par une promenade en bateau Mouche, au soleil couchant, avec Tour Eiffel scintillante comme clou du spectacle.